top of page

+33 784 544 393

Appelez-nous

Pistes #11 : Les nouveaux défis de la communication.

Echanges avec Olivier Cimelière



🎬 Dans ce 11eme numéro de Pistes, nous recevons Olivier Cimelière, auteur de "Entreprises : et si vous arrêtiez le coup de com’ ?" et expert en communication, pour discuter des défis actuels de la communication d'entreprise.

Olivier, ancien journaliste et consultant en stratégie de communication, nous explique les motivations derrière son nouveau livre.



🎓 Il s’agit tout d’abord d'encourager les entreprises à sortir de la communication superficielle et à privilégier des échanges plus authentiques et réfléchis. En effet, la tendance des entreprises à vouloir être constamment visibles peut poser question. Il est ainsi préférable de ne prendre la parole que lorsqu'elles ont quelque chose de significatif à dire.


Deux principaux écueils en communication sont identifiables : la quête incessante de visibilité, exacerbée pendant la crise du COVID, et l'absence ou le retard dans la communication en situation de crise. Les communicants doivent adopter une posture de conseil, même si cela implique de dire des choses difficiles pouvant être mal perçues en interne, pour aider les entreprises à développer des communications plus solides et stratégiques.


Pour les entreprises multinationales, il est important de prendre en compte les différences culturelles dans leurs communications, particulièrement lors d'événements mondiaux ou multiculturels. Cela implique de délivrer des messages qui respectent les diverses sensibilités.


Enfin, en ce qui concerne les tensions internes que peuvent générer les conflits mondiaux actuels, comme ceux en Ukraine et entre le Hamas et Israël, il est important pour les entreprises de maintenir une communication respectueuse et humaniste en ces temps difficiles.


En pratique


🍒 En termes de conseils pratiques pour les communicants et marketeurs d'aujourd'hui et de demain :


Olivier reprend Christophe Lachnitt qui évoque la métaphore "architectes ou décorateurs". Les "décorateurs" se concentrent sur des aspects superficiels comme la visibilité, alors que les "architectes" développent une vision stratégique à long terme. Un premier conseil est donc d’encourager les professionnels à devenir des architectes, stratégiques et capables de valoriser concrètement l'entreprise.


La notion de "Walk the Talk", évoque pour sa part l'alignement des actions et des paroles, en particulier pour les dirigeants. Pour ce second conseil, il est préférable d’éviter les décalages entre discours et réalité au sein des entreprises, comme la maltraitance des employés malgré un discours officiel sur le bien-être au travail.


Un dernier mot sur l'intelligence artificielle (IA), tout simplement : ne pas paniquer ! Mais plutôt tester et expérimenter sans préjugés. L'IA peut être un assistant précieux pour des tâches répétitives et générer des idées nouvelles, tout en libérant du temps pour des activités à plus forte valeur ajoutée.

 




🔜 À suivre dans les prochains épisodes : le MarCom : Fusion du Marketing et de la Communication


 

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page