top of page

+33 784 544 393

Appelez-nous

Pistes #1 : La prise de parole institutionnelle

Conseils pratiques avec Fabrice Cabaud



🎬 Dans ce 1er épisode, nous allons évoquer une thématique très présente dans les échanges avec les clients : quel type de vidéo pour quel message, pour qui et à quelle occasion.



🎓 En effet, plusieurs variétés de vidéos existent : interviews, films produits, vidéos d'entreprise, vidéos de formation, vidéos de recrutement, ainsi que différents formats en direct tels que des émissions internes, des webinaires, et des vidéos spécifiques aux réseaux sociaux.

 

En tant que communicant, il est souvent nécessaire de produire du contenu vidéo, que ce soit pour promouvoir des produits, des services, informer des clients ou des employés, faire face à des crises, ou simplement renforcer une image de marque.

 

Aujourd'hui, il est proposé de parler d'un grand classique pour commencer cette série : la prise de parole institutionnelle et le format vidéo qui lui convient le mieux.

 

Il s'agit souvent d'un message stratégique porté par le PDG ou un membre de la direction, dans une approche descendante (top-down), en s'appuyant sur un visage connu qui fait autorité.

 

C'est un exercice classique, plutôt formel, mais néanmoins important et à ne pas rater. Ce type de vidéo est appelé "interview", bien que la personne interviewée apparaisse souvent seule devant la caméra. L'intérêt est d'accompagner l'intervenant dans la prise de vue, mais aussi dans sa prise de parole.

 

Cette prise de parole est souvent scriptée et suit une structure préétablie, avec des éléments de langage propres à l'entreprise et au secteur d'activité. Selon l'aisance de l'interviewé, cette prise de parole peut se faire avec ou sans prompteur.

 

Le cadre doit être soigné et l'image propre !

Il ne faut pas oublier que c'est l'image de l'entreprise - l'image de marque - mais aussi celle du dirigeant - le personal branding - qui sont en jeu.

 

En termes de contenu, l'interview peut annoncer le lancement ou l'avancée d'un programme de transformation, les résultats financiers, les priorités et objectifs en lien avec la stratégie de l'entreprise, ou encore des informations business, sans oublier les messages de remerciements post-projets et les vœux de fin d'année.

 

Ces vidéos font partie intégrante d'un plan de communication. Elles fournissent un repère, incarnent une décision et permettent de transmettre rapidement le message, notamment dans un groupe à dimension internationale.

 

Ces vidéos sont souvent sous-titrées dans plusieurs langues et ont une durée moyenne de 3 à 5 minutes.


En pratique


🍒 Quelques conseils pratiques sont proposés pour ceux qui souhaitent se prêter à l'exercice :

 

S'installer dans une salle suffisamment grande pour être à l'aise.

Choisir une salle lumineuse, mais pas trop, et éviter de se coller aux murs ou aux fenêtres.

S'assurer que le lieu soit aussi calme que possible, en faisant attention aux travaux, aux horaires et aux lieux de passage, ainsi qu'à une climatisation bruyante.

Si un prompteur est utilisé, il doit être bien positionné au niveau des yeux, bien lisible, avec une vitesse de défilement adaptée au rythme de lecture.

Éviter d'avoir trop de modifications de texte de dernière minute, afin que le tournage ne se transforme pas en réunion.

Enfin, créer une atmosphère détendue et motivante est conseillé. C'est un exercice particulier et parfois stressant pour l'intervenant, qui est déjà bien sollicité.





🔜 À suivre pour les prochains épisodes : Traiter un focus thématique avec le motion design ou bien à travers d'un sujet vidéo, pourquoi et comment faire un live, mettre en place une campagne de sensibilisation avec une série de sujets vidéos ou bien encore quel intérêt ont les marques pour le branded entertainment.


 

2 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page